Température

Aujourd’hui, plusieurs types de chaudière existent sur le marché. Que ce soit les chaudières à gaz ou celles au fioul, le choix peut s’avérer difficile. Avec l’avancée de la technologie, une autre solution automatisée de chaudière s’invite à savoir, la chaudière à granulés. Ce modèle peut intéresser plusieurs personnes, particulièrement celles qui ne disposent pas d’un branchement au gaz naturel. Une chaudière à granulés fonctionne en toute autonomie, elle peut être liée au chauffage central de la maison et produire de l’eau chaude.

Afin de vous aider à faire votre choix, trouvez dans la suite de cet article les avantages et inconvénients d’une chaudière à granulés.

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

Le fonctionnement d’une chaudière à granulés est presque similaire aux autres chaudières à combustion, elle permet de produire de l’eau chaude pour votre sanitaire à partir des granulés de bois. Ces derniers, une fois brûlés, permettent d’injecter de l’eau chaude dans votre système de chauffage central.

Une chaudière à granulés est composée d’un réservoir de combustion qui contient des granulés de bois ou des pellets. En brûlant ces derniers, une chaleur sera transmise afin de chauffer l’eau qui circule dans les radiateurs de la maison.

Pour avoir un système de rechargement automatique, vous pouvez combiner la chaudière avec un ballon d’eau chaude ou un silo de stockage. Ce système automatisé permet d’injecter les granulés selon le débit de consommation et les préférences de ses utilisateurs.

Qu’est-ce qu’un granulé de bois ?

En anglais « pellet », le granulé de bois est un combustible constitué de sciures compactées et de déchet de bois. Ce matériau est doté d’un rendement énergétique supérieur à celui des autres combustibles, la chaleur transmise par les granulés de bois est plus élevée que les autres matériaux, cela est dû à l’humidité des granulés qui est très faible.

Le prix de ce matériau est onéreux par rapport aux autres qualités de bois utilisées dans les processus de combustion. Il est à noter qu’il existe plusieurs types de granulés, mais selon les normes françaises. Le granulé de bois NF est le plus recommandé afin d’éliminer les gaz nocifs émis lors de la combustion des granulés.

Les avantages d’une chaudière à granulés

Une chaudière à granulés est surtout connue pour son rendement énergétique très optimal et économique, d’autres avantages peuvent attirer de nombreuses personnes, à savoir :

  • une performance énergétique qui atteint les 90% ;
  • la possibilité d’être associée à d’autres équipements de chauffage ;
  • contrairement à une chaudière classique, elle permet d’économiser l’énergie ;
  • un système d’alimentation autonome ;
  • la chaudière à granulés est très écologique ;
  • il est possible de bénéficier d’une aide financière pour acquérir ce type de chaudière.

Les inconvénients d’une chaudière à granulés

Maintenant que vous avez une idée sur le fonctionnement d’une chaudière à granulés et ses avantages, il est important de connaître également ses inconvénients afin d’avoir une idée globale sur cet équipement.

Une chaudière onéreuse

D’abord, il faut savoir qu’il existe deux types de chaudières à granulés, à savoir :

  • une chaudière autonome et programmable : son prix varie entre 12000 et 22000 euros en fonction de l’installation souhaitée et de la main d’œuvre ;
  • une chaudière manuelle : elle est moins onéreuse qu’une chaudière automatique.

Un entretien annuel

Afin de préserver le bon fonctionnement d’une chaudière à granulés, il est obligatoire d’établir un contrat d’entretien avec le fournisseur de ce système de chauffage. Cela peut engendrer des frais importants sans compter les autres charges de la maintenance y compris le déplacement des techniciens.

Une chaudière volumineuse

Que ce soit pour une chaudière à alimentation automatique ou manuelle, cet équipement prend un espace considérable de plusieurs mètres carrés dans votre garage ou votre sous-sol, ce qui rend la chaudière à granulés encombrante.

Il est vrai qu’une chaudière à granulés est encombrante mais, cette solution écologique et économique attire de nombreuses personnes, en particulier, celles qui ont de grandes maisons ou celles qui n’ont pas bénéficié du branchement au gaz naturel. Le stockage des granulés de bois nécessite également une grande surface, sans ces conditions, investir dans ce type d’appareil peut s’avérer comme une mauvaise affaire.

Pour conclure, il faut savoir que la chaudière à granulés est éligible pour un crédit bancaire ou d’impôts et plusieurs aides financières. Vous n’avez qu’à peser les avantages et les inconvénients de ce système de chauffage pour voir plus clair et savoir si cet équipement s’adapte à vos besoins ou non.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *