Ce qu'il faut savoir sur la permaculture

La permaculture, mot devenu très à la mode depuis une vingtaine d’années, désigne un mode d’agriculture dont les fondations reposent sur les principes du développement durable. C’est-à-dire qu’elle cherche à créer un écosystème qui est respectueux de la biodiversité. Elle se veut donc à la fois naturelle et harmonieuse. Dans cet article, nous allons lister les points clés de ce type de culture qui n’a pas fini de faire parler de lui.

L’optimisation de chaque élément et le recyclage

Dans la permaculture, l’un des objectifs est de toujours chercher à utiliser au mieux chaque ressource que l’on possède pour créer un cercle qui s’auto-entretient avec le moins d’apports extérieurs possible. Par exemple, les poules vont vous nourrir de vos œufs qui vont elles-mêmes vous débarrasser des limaces de votre jardin et se nourrir de vos déchets. De plus, les déjections de ces poules vont permettre de fertiliser le sol. Il y a donc à chaque fois une idée de recyclage et c’est pareil pour l’eau puisqu’on va récupérer en priorité celle venant de la pluie pour l’arrosage des plantes de votre jardin et vos animaux.

L’exploitation optimale de l’ensemble de votre jardin

Pour qu’elle soit efficace, la permaculture ne doit pas se limiter seulement à un espace restreint comme le potager. Il va falloir que vous délimitiez votre terrain en plusieurs zones en fonction de paramètres comme l’exposition ou encore de la pente. Vous allez donc être amené à planter un grand nombre de végétaux différents et il va falloir vous documenter sur chacun pour qu’ils soient exploités de la meilleure façon possible. En général, on crée une partie sur laquelle on interviendra beaucoup (verger et potager) et une autre “naturelle” où on laissera la nature s’exprimer.

C’est pourquoi il existe beaucoup de formes de permaculture différentes puisque personne n’a la même configuration dans son jardin. Ce qui est top, c’est que même avec un tout petit bout de terrain en ville, ce type de culture reste envisageable !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.