Pour améliorer le confort de votre bâtiment en copropriété, je vous suggère de procéder à l’isolation des combles. Mais combien coûte ce genre de travaux ? Découvrez le prix des travaux d’isolation des combles en copropriété et ce que la norme RT 2020 stipule à ce sujet.

Le prix de l’isolation des combles perdus

En copropriété, il est possible d’isoler les combles perdus. Cette opération peut coûter entre 20 et 60 € le m². Elle peut être réalisée selon deux méthodes bien distinctes. D’une part, l’isolation au niveau du plancher du grenier qui consiste à poser la membrane d’étanchéité à l’air et à réaliser le calfeutrage et le déroulage de la laine isolante. Cette technique demande plus d’investissement que la technique qui suit. Mais, c’est un excellent moyen d’isolation des combles pour limiter les pertes de chaleur dans votre maison.

D’autre part, l’isolation par soufflage qui repose sur le fait d’insuffler des isolants sous forme de flocons à l’intérieur des combles. Cette méthode permet également de réduire les risques d’incendie dans les copropriétés.

copropriété, isolation des combles

Le coût des travaux d’isolation des combles aménagés

L’isolation des combles aménagés en copropriété est plus élevée que celle des combles perdus. Elle s’élève entre 35 et 300 € le m². Je vous recommande d’utiliser des isolants avec une résistance thermique supérieure à 6 m² K/W pour donner lieu aux différentes subventions proposées par l’État. Vous pouvez par exemple profiter de l’éco PTZ qui est remboursable sur une période de 15 ans ou du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ces deux aides financières sont cumulables selon le cas de chaque copropriété. Mais, quelle est la norme à suivre pour des travaux d’isolation des combles dans ce genre de circonstance ?

La norme RT 2020

La RT 2020 vient remplacer la norme RT 2012. En ce moment, elle n’est applicable que pour les copropriétés, les maisons individuelles et les autres logements collectifs. Cette norme vise à améliorer la performance énergétique, à diminuer l’impact des divers équipements sur l’environnement et à adapter les bâtiments aux conditions climatiques très sévères. À partir de maintenant, privilégiez les matériaux biosourcés. Pour les isolants par exemple, utilisez du chanvre, de la cellulose, des fibres de bois ou de liège. En ce qui concerne la structure des bâtiments, optez pour du bois plutôt que du béton.

Par rapport à la RT 2012, la RT 2020 impose aux consommateurs une dépense énergétique de 0 kWh/m² par an. Elle les oblige aussi à réduire leur consommation en matière de chauffage, de refroidissement, d’appareils électroménagers et d’équipements ménagers. Un autre but de la RT 2020 est la réduction, voire la suppression du gaspillage énergétique. C’est la raison pour laquelle elle vous impose d’effectuer une gestion intelligente de votre consommation.

L’isolation des combles est une obligation pour les copropriétés même si les travaux sont chers. Pour bénéficier d’une réduction des coûts des travaux, prenez contact avec une entreprise certifiée RGE. Vous pouvez aussi profiter de certaines subventions. Pour faire encore plus d’économies, conformez-vous à la norme RT 2020. C’est également une manière de réduire vos dépenses liées aux factures énergétiques.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *