Construction durable : la maison en bois

Si les constructions en bois actuelles n’ont plus grand chose à voir avec les petites maisons traditionnelles que l’on peut observer dans les pays nordiques, le bois est devenu le matériau de prédilection dans la construction de logements écologiques. Sa durabilité et son efficacité énergétique ont fait de lui un choix de taille pour les jeunes propriétaires qui visent à réduire considérablement leurs frais tout en réduisant leur impact sur l’environnement.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises se consacrent à la construction de maisons en bois design et abordables. Vous pouvez par exemple acheter une maison en bois sur ce site et profiter d’un logement en accord avec vos valeurs pendant de nombreuses années.

Une construction écologique et durable

Parmi les principaux avantages de la construction d’une maison en bois, et au-delà de son faible coût, on trouve notamment sa durabilité. Cependant, pour une structure solide qui perdure dans le temps, il est indispensable d’opter pour du bois de qualité, traité de manière appropriée. Pour des raisons éthiques, il est tout à fait envisageable de se procurer cette matière première dans des forêts gérées de manière durable et soucieuses des questions environnementales. Vous pouvez, au minimum, vous tourner vers le label PEFC (Association Internationale de Certification Forestière).

Le choix de l’origine de la matière première se fera en fonction de l’emplacement de la construction et après une étude géotechnique préalable. Tout l’enjeu est de faire en sorte que la maison soit isolée du sol tout en respectant les normes de sécurité en vigueur. En fonction des résultats, il sera envisageable de choisir un type de bois bien spécifique. Par exemple, le bois lamellé-collé sera plus léger et donc plus adapté aux sols rocheux.

Tout le défi est de réaliser une maison écologique, durable et économique, avec une grande isolation thermique, un contrôle des infiltrations et une qualité de d’air intérieur optimale. Une fois de plus, la faible conductivité thermique du bois en fait votre allié idéal. Et avec les bons matériaux, le champ des possibles s’offre à vous.

Une maison passive

Parmi les exigences des futures propriétaires de maisons en bois, on trouve notamment la volonté de créer une maison « passive », un terme qui fait référence à une série de caractéristiques qui minimisent la consommation d’énergie et recherchent la qualité de l’air intérieur, ce qui inclut également la ventilation. Pour ce faire, la maison doit respecter un certain nombre de caractéristiques. Veillez à bien vous renseigner à ce sujet, afin de rentabiliser au maximum votre futur logement.

Bien que le bois soit un grand isolant naturel, une série d’éléments peuvent être ajoutés à ce type de maison pour garantir l’isolation thermique et phonique, le contrôle des infiltrations, ainsi que pour exploiter au mieux l’énergie solaire et éviter l’utilisation de climatiseurs réversibles et autres moyens de réguler la température intérieure tout au long de l’année. On peut notamment opter pour une isolation supplémentaire en fibre naturelle, jouer sur l’orientation de la maison, opter pour des grandes ouvertures etc.

Lorsqu’elle est bien réalisée, une maison en bois offre un confort de vie jusqu’alors inégalé. Et en matière d’écologie, il est difficile de faire mieux.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.