Comment utiliser un spray anti acarien ?

spray anti acarien

Les acariens constituent des corps nuisibles que l’on retrouve dans toutes les maisons. Ils se tapissent généralement dans le lit ou sur d’autres surfaces textiles. Même si l’on peine à les considérer comme des parasites, ces petits êtres sont responsables d’un grand nombre d’allergies, notamment respiratoires. Par bonheur, l’utilisation d’un spray approprié peut permettre de s’en débarrasser, mais encore faut-il pouvoir s’en servir convenablement. Découvrez dans cet article des recommandations pour utiliser un spray anti acarien de manière optimale.

Précautions préalables

Avant de commencer l’utilisation du spray anti acarien, il convient tout d’abord de s’assurer de certains détails concernant le produit et les surfaces à traiter.

La qualité du spray

La solution à employer pour débarrasser sa maison des acariens et autres corps nuisibles doit présenter une composition 100% naturelle. Autrement, son application peut présenter des dangers pour la santé de l’homme, des animaux de compagnie, voire de l’environnement. Cela risque aussi d’endommager les textiles pulvérisés.

Les types de textiles à traiter

Les acariens représentent des nuisibles que l’on retrouve essentiellement dans les couches d’une maison. Cependant, outre le matériel de couchage (matelas, draps de lit, housses d’oreillers…), l’on peut également les retrouver sur d’autres textiles comme les serviettes de bain. Enfin, des acariens peuvent également se trouver dans un canapé, des rideaux ou encore une moquette. Quoi qu’il en soit, il faut s’assurer que le textile à traiter est composé à 100% de fibres de coton et qu’il peut être lavé à 60°C.

Conseils d’utilisation

Pour un usage efficace du spray anti acarien, il est important de suivre certaines étapes incontournables. D’ordinaire, un traitement anti acarien se déroule en trois étapes. Elles consistent successivement à vaporiser le spray, attendre (une heure ou deux) que le produit déloge les acariens et enfin faire subir au linge vaporisé un lavage à 60°C afin d’en éliminer toute trace d’acariens. Chacune de ces étapes se révèle indispensable. Néanmoins, l’utilisation du spray anti acarien n’intervient que lors de la première phase ; ce qui en fait l’étape la plus importante. Pour cela, il convient de prendre certaines dispositions.

Retirer les protections

Il n’est pas rare de voir certaines personnes installer une protection sur leur matelas avant de placer le drap. Lorsque ce protège-matelas est imperméable, il est susceptible de constituer un obstacle à l’efficacité du spray anti acarien. Il sied donc de le retirer d’abord. Ensuite, l’on pourra remettre le drap en coton avant de commencer la vaporisation.

Préférer les traitements en soirée

Les acariens représentent des êtres qui affectionnent beaucoup l’humidité. Pour cela, il est préférable d’effectuer le traitement en soirée, car c’est à ce moment de la journée que le matelas est le plus sec. D’évidence, les matins, le matelas s’avère plus humide, notamment en raison de la sudation durant la nuit. Il y a donc moins de chances que les acariens se laissent attirer par le spray.

Traiter à fréquence régulière

Pour débarrasser son lit et ses autres surfaces textiles des acariens, le spray doit d’abord être utilisé fréquemment pendant trois semaines. Ainsi, chaque semaine, il faut procéder à une vaporisation et à un lavage des surfaces textiles concernées. C’est ce que l’on pourrait appeler un traitement d’attaque. Au terme de cette étape, l’on peut être sûr de s’être complètement débarrassé de ces nuisibles. Un traitement préventif ou d’entretien consistera ensuite en une application du spray une fois tous les mois.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *