Chaudière

L’implémentation d’une chaudière à gaz dans votre maison doit se faire selon des règles de sécurité bien définies. Dans le but de mieux comprendre les réglementations de sécurité imposées, vous retrouvez dans cet article toutes les informations nécessaires à l’installation d’une chaudière à gaz et de son équipement.

Comment installer une chaudière à gaz et à quel endroit ?

Les règles d’installations indiquent que votre chaudière doit être implantée dans une pièce bien aérée de votre maison. Si vous possédez une hotte d’évacuation branchée vers l’extérieur, il est strictement déconseillé de brancher le conduit de votre chaudière à gaz au même endroit, sauf dans le cas d’une chaudière à ventouse.

Installation d’un conduit d’évacuation de fumée pour votre chaudière à gaz

Pour installer votre chaudière à gaz de manière sécurisée et efficace, il est primordial d’implanter un conduit d’évacuation de fumée. Celui-ci se doit d’être hermétique, la fumée ne doit surtout pas s’échapper du conduit et encore moins se propager à l’intérieur de la maison. Le conduit doit en outre être capable de résister aux élévations de la température et au contact permanent de la fumée expulsée par votre chaudière à gaz. Si l’élimination de la fumée de votre chaudière se fait à travers un canal de cheminée, le conduit d’évacuation de cette dernière se doit de mesurer au minimum quatre mètres de hauteur pour d’assurer le fonctionnement optimal de votre installation.

Pourquoi choisir un conduit de cheminée à ventouse pour votre chaudière à gaz ?

Si vous décidez d’intégrer un nouveau conduit de cheminée à votre installation, il se doit de mesurer au moins quatre mètres de hauteur, comme dit précédemment, mais dans le cas où vous voulez utiliser un conduit déjà existant, vous devrez alors associer une partie de tube approprié au conduit afin d’en ajuster les mesures et de l’adapter de manière à maintenir une évacuation idéale et sécurisée. En ce qui concerne l’implantation d’un système à ventouse, les règles diffèrent de celles d’un conduit de cheminée :

  • Son activité exige la présence d’un conduit à doubles voies, une voie qui permet la rentrée extérieure de l’air et une autre qui lui permet de ressortir par la suite ;
  • Une ventouse peut être implantée sur un mur ou sur votre toiture ;
  • La ventouse doit être installée à une certaine hauteur et aucun obstacle ne doit obstruer son chemin ;
  • Les issues des deux voies doivent être implantées sur un même mur et être installées à plus de 4 m de distance des portes et des fenêtres.

Qu’est-ce qu’un certificat de conformité d’installation de chaudière à gaz ?

Toute nouvelle implantation ou modification de chaudière à gaz nécessite un certificat de conformité qui varie en fonction du type d’installation de votre chaudière gaz. Nous distinguons 4 types de certificats de conformité :

  • un certificat de conformité de type 1 pour les implantations de gaz à usage collectif ;
  • un certificat de conformité de type 2 pour les implantations intérieures à usage individuel ;
  • un certificat de conformité de type 3 pour les immeubles ;
  • un certificat de conformité de type 4 dans le cas de renouvellement de chaudière.

Pourquoi est-il préférable de faire installer votre chaudière à gaz par un spécialiste agréé ?

L’implantation de votre chaudière par un spécialiste vous permet de vous assurer une installation aux normes des règles de sécurité. En plus, en cas de panne, la garantie vous permet de bénéficier de réparations gratuites. Les certificats de conformité peuvent être délivrés par des spécialistes agréé du gaz, la démarche sera donc plus ou moins facile et rapide, car ces derniers achètent directement les certificats auprès des organismes concernés, ce qui vous permet alors d’économiser de l’argent et du temps.

Dans le cas où la personne qui se charge de l’installation de votre chaudière à gaz n’est pas un spécialiste agréé, une demande de certificat de conformité doit d’abord être faite auprès de votre organisme de contrôle. Ce dernier donnera alors rendez-vous à votre installateur à votre domicile dans le but de vérifier l’intégralité de l’installation dont il se sera chargé.

L’entretien de votre chaudière doit être fait chaque année par un spécialiste du gaz. Cet entretien permet d’analyser le bon fonctionnement de votre appareillage et de diminuer ainsi les risques de potentiels accidents. De plus, les conseils donnés par ces spécialistes vous serviront à améliorer l’utilisation de votre chaudière, notamment en apprenant comment l’entretenir correctement, ce qui vous permettra d’être capable de gérer une situation urgente en cas de besoin.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *