Comment choisir son parasol de jardin ?

parasol de jardin

L’été pointe le bout de son nez, mais vous ne savez toujours pas avec quel parasol décorer votre salon de jardin afin d’en profiter sans vous faire brûler par le soleil ? Je vous explique dans cet article les critères que vous devez considérer pour faire le bon choix. Ils concernent entre autre son type, sa structure, son envergure et ses matériaux de fabrication.

Opter pour le modèle adéquat

Avant d’acheter votre parasol, déterminez d’abord l’endroit où vous souhaitez l’installer. S’agit-il de faire de l’ombre sur votre terrasse ou balcon ou de protéger du soleil votre table de jardin, surtout quand vous y prenez vos repas ? Quoi qu’il en soit, vous avez le choix entre le parasol droit, celui inclinable ou le parasol déporté. Il y a aussi le parasol mural, spécialement conçu pour les petits espaces.

Le parasol droit

Le parasol droit à la toile ronde est le modèle le plus classique mais existe aussi en forme carrée et rectangulaire. Son mât habituellement en bois se décline aussi actuellement en aluminium. Sa toile, généralement en polyester est retenue par 6 baleines d’aluminium épais ou d’acier ou encore en bois-branches maintenant celle-ci.

Le parasol inclinable

Le parasol inclinable est de même conception que le parasol droit mais se différenciant par un mât amovible pouvant être incliné ou orienté. Il se dote pour cela d’une rotule disposée en hauteur, facilitant son orientation selon l’heure. À tout moment de la journée, vous êtes protégé des rayons UV néfastes.

Le parasol déporté

C’est le modèle de parasol le plus récent mais qui, contrairement aux deux modèles précédents, ne se pose pas au centre d’une table par exemple, mais sur le côté. Il s’ajuste ainsi avec une poignée coulissante et une manivelle et peut supporter une toile jusqu’à 3 ou 4 m d’envergure. Ce type de parasol utilise aussi les même matériaux que chez les précédents mais généralement avec des structures en aluminium, un matériau reconnu pour sa grande résistance aux aléas du climat. 6 à 8 baleines retiennent aussi sa toile en polyester dans la plupart des cas.

comment choisir son parasol

 

Les parasols muraux

Si vous préférez plutôt sortir du lot, d’autres modèles de parasols très originaux existent encore. On cite ceux se fixant au mur, appelés parasols muraux, permettant de donner de l’ombre à une petite terrasse. Il y a aussi les parasols pour balcons, fixés sur le sol et le plafond via une barre à ventouse. Leurs toiles se distinguent des celles des autres car faites de matières imitant le raphia ou les feuilles de bananier pour une touche exotique.

Choisir le pied de parasol qui va avec

Prenez également en compte le pied ou le socle de parasol qui va avec le modèle choisi. En effet, sachez que plus grand est votre parasol, plus lourd sera son pied. Pour les parasols déportés, il n’y a rien de tel qu’un socle en béton, à l’exemple de celui de 3 m de diamètre, nécessitant un pied de parasol de 80 kg. De la fonte ou du granit en guise de pied font aussi bien l’affaire pour les parasols déportés. Aussi, les socles en plastique, en résine ou en bois ne sont faits que pour les parasols droits de petite envergure à condition de les alourdir avec de l’eau ou du sable. Cependant, vous pouvez aussi bien fixer ceux-ci avec des chevilles ou des goujons, des trous prévus à cet effet existant déjà.

En fonction des caractéristiques de sa toile

Les caractéristiques de sa toile priment aussi dans le choix d’un parasol de jardin, de terrasse ou de balcon. Sur elle se base en effet les capacités de protection de ce matériel mais aussi ses facultés à résister au soleil et aux intempéries. Aussi, considérez également l’épaisseur ou le grammage de celle-ci en notant que les toiles les plus fines, donc d’entrée de gamme font 140 g/m2 environ. Celles de plus haute qualité disposent d’un grammage de 250 à 300 g/m2 tandis que les plus épaisses peuvent atteindre jusqu’à 400 g/m2.

A l’instar d’un parasol de la marque Hesperide, choisissez aussi la toile selon sa matière, en polyester, en acrylique ou en coton. La première est le matériau d’entrée de gamme idéal car accessible à tous les budgets quoique s’usant plus rapidement que les autres. Elle n’offre pas non plus une haute protection surtout si elle n’a pas été préalablement traitée anti-UV.

La seconde, l’acrylique résiste mieux aux intempéries et ne se décolore pas à vue d’œil car elle est traitée de manière à laisser glisser les gouttes de pluie sans l’humidifier.

Le coton est la matière de toile de parasol la plus coûteuse car offrant une résistance à toute épreuve, surtout si elle est enduite. Dans tous les cas, les toiles fabriquées avec ces matières sont, actuellement, toutes imperméables.

Selon son indice de protection

Vérifiez aussi que la toile de votre parasol dispose d’un indice de protection efficace. Comme les crèmes solaires, celui-ci garantit sa capacité à vous protéger des rayons UV solaires, nuisibles pour l’organisme humain si trop élevés. Choisissez-la donc de 30 UPF minimum, le seuil toléré pour une bonne protection. Notez que cet indice varie et peut aller jusqu’à 80 UPF pour une protection maximale, une toile épaisse, de 200 à 300 g/m2 de grammage pouvant aisément suffire.

Ce n’est pas tout, une toile de parasol expressément traitée par un système anti-UV garantit également une haute protection solaire et une bonne résistance aux UV et aux intempéries, c’est donc une raison de la privilégier entre toutes. Elle gardera aussi mieux ses couleurs, donc sa beauté pour plusieurs années consécutives.

Suivant le matériau de son mât

Faites de même pour le mât du parasol qui doit être en aluminium, un matériau très résistant et ne risquant pas de rouiller. Plébiscitez-le également si vous devez opter pour un parasol de grande envergure, de type déporté par exemple. Le mât en bois offre toutefois un joli rendu esthétique si vous prévoyez notamment de décorer d’une touche tropicale ou ethnique votre jardin extérieur. Ce matériau nécessite en contrepartie un entretien régulier pour qu’il conserve toute sa beauté.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *