Installez facilement une fenêtre en rénovation ou sur une maçonnerie neuve

La fenêtre ne doit pas être négligée, car, contrairement aux idées reçues, elle peut avoir un rôle important dans vos dépenses énergétiques. Si ces dernières sont trop élevées, il sera peut-être judicieux de se pencher sur un remplacement.

Enlevez la précédente fenêtre ainsi que les montants pour une pose neuve

Il est possible d’installer des ouvertures selon deux procédés à savoir en neuf ou en rénovation. Pour la seconde possibilité, vous utilisez finalement le bâti déjà intégré, ce qui est généralement beaucoup plus simple, mais pour que les économies soient maximales, il est parfois préférable d’effectuer un retrait total des montants de l’ancienne référence. Vous pourrez ainsi choisir une nouvelle fenêtre en fonction de ses performances énergétiques notamment en optant pour le PVC.

Vissez les pattes de scellement avant d’installer minutieusement les cales en bois

Ce matériau a le vent en poupe, car il est facile à entretenir et il offre une bonne longévité. Lorsque vous aurez reçu vos nouvelles ouvertures, il sera nécessaire de passer à l’installation dont la première étape consiste à visser les pattes de scellement dans le mur. Vous serez peut-être contraint d’utiliser une masse et un burin afin de réaliser un emplacement idéal pour vos futures fenêtres déclinées en plusieurs matériaux. Vous aurez ensuite la capacité de poser le mastic ainsi que les cales en bois pour que l’ouverture soit bien horizontale.

Scellez désormais ces fameuses pattes après avoir vérifié l’horizontalité de la fenêtre

Si la fenêtre est parfaitement installée, vous pourrez sceller les pattes de scellement afin d’offrir une bonne robustesse à l’ensemble des montants. En fonction des versions, il sera envisageable de fixer ces derniers pour enfin insérer les battants. Aujourd’hui, le marché a le vent en poupe et cela devrait perdurer jusqu’en 2018, car la reprise est au rendez-vous. Pourtant, une forte crise avait frappé de plein fouet les artisans qui avaient été la cible d’une chute de 16.2 % en l’espace de quelques années. En 2016, un redressement a été identifié avec notamment une croissance de 3 %.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *