bougie maison

Il y a quelques jours Alice m’a demandé de faire des bougies à la maison. Alors je l’ai d’abord regardée avec des grands yeux en lui disant que je ne savais pas faire ça. Elle m’a alors fait sa petite tête déçue en me disant que « La maman de Sarah elle sait faire ! ». Bon et bien si la maman de Sarah sait le faire on doit pouvoir y arriver !

J’ai donc scruté internet pour trouver comment faire des bougies et je fus surprise de voir à quel point cela est simple. J’ai donc choisi de vous partager ma découverte pour que vous aussi vous sachiez faire des bougies comme la maman de Sarah.

Les cires

Pour la cire de vos bougies plusieurs solutions s’offrent à vous avec plus ou moins de contraintes. Vous pouvez récupéré la cire d’une ancienne bougie. Point de vue économique, on ne peut pas mieux faire. Mais cela suppose que vous ayez suffisamment de cire d’une ancienne bougie. Si ce n’est pas le cas il vous faut acheter de la cire.

Il existe différentes cires :

  • La cire d’abeille : vous ne pourrez pas la colorer ou la parfumer, ce qui est assez dommage.
  • La cire de soja : naturelle donc plutôt tendance. Le gros avantage de cette cire est qu’elle se nettoie très facilement.
  • La paraffine : utilisée très largement pour toutes les bougies que vous pouvez trouver dans le commerce. Son prix est peu élevé. Elle fond rapidement, se colore et se parfume très bien aussi.

N’étant pas dingo de vaisselle, j’ai choisi la cire de soja (par flemmardise donc).

La recette pour faire votre bougie

Les ingrédients

  • De la cire de soja
  • Des fragrances ou des huiles essentielles (attention toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être utilisée pour ce genre de préparation)
  • Mèches
  • Réceptacles pour la bougie (veillez à prendre un pot suffisamment épais s’il est en verre pour qu’il ne se brise pas)
  • Du colorant (il ne faut pas utiliser le colorant alimentaire classique car ils contiennent de l’eau, prenez un colorant dans des boutiques d’art décoratif)

La recette

Découpez en morceau de taille similaire la cire de soja. Puis la faire fondre dans un bain marie. Ne mettez surtout pas la cire directement sur le feu. Elle pourrait s’enflammer. Et le but c’est tout de même que cette création soit ludique et non coûteuse en réparation !

Une fois que la cire a fondu plongez quelques minutes les mèches dans la cire. Retirez-les ensuite et posez les bien à plat et droites sur des bouts de papier aluminium. Refermez l’aluminium par-dessus chaque mèche et déposez-les au congélateur quelques minutes.

Pendant ce temps, vous pouvez mettre le colorant et les huiles essentielles (ou fragrance) dans la cire.

Posez les réceptacles sur une surface protégée (au cas où que quelques s’échappent). Récupérer les mèches. Utilisez un pique plus large que le pot (cure dent, pique à brochette …) pour planter la mèche et la suspendre bien au milieu du pot. Il est important que la mèche reste bien droite et au centre pour que la bougie se consume correctement.

Versez ensuite la cire dans le pot délicatement. Laissez refroidir et vous aurez une super bougie !

bougie maison pot

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *