Parmi les problèmes récidivistes que vous pouvez rencontrer lors de votre utilisation d’une chaudière, nous distinguons la baisse de la pression. Cette dernière est cependant comme la respiration de la chaudière. Si elle est rompue ou diminuée, l’appareillage sera défectueux à cause du manque de pression dont il a besoin pour son bon fonctionnement.

Les causes de cette pane sont multiples et peuvent concerner plusieurs parties du circuit d’appareillage. Dans le but de vous faciliter la tâche de déterminer l’origine de la panne, nous vous présentons les principales causes de son mauvais fonctionnement.

La fuite d’eau, la première cause et la plus fréquente

Il faut savoir qu’une pression parfaite pour le bon fonctionnement de la chaudière varie entre 1 et 1,5 bar, donc, toute pression inférieure à 1 bar conduit à la mise en danger de l’appareillage et il se coupe automatiquement en tolérant jusqu’à 0.5 bar. Notez que la pression est mesurée avec un manomètre et son unité est le bar.

Concernant la fuite d’eau, elle peut se localiser au niveau de l’appareillage ou encore à l’échelle du circuit de chauffage. Plusieurs signes peuvent de manifester à savoir : le passage de l’eau avec un grand débit ou au contraire, goutte à goutte, ce qui mène à une chute de pression même lors de la diffusion de l’eau dans le circuit.

La première chose à faire est de repérer l’endroit exact de la fuite. Cette tâche est plus ou moins facile lorsque la fuite se trouve dans un endroit visible. Néanmoins, le repérage devient difficile si le circuit se trouve à l’abri dans le mur par exemple, mais cela n’empêche pas d’avoir recours à un professionnel du métier.

En plus, il faut mettre avoir tête, afin d’être prudent, que la baisse de pression résultant d’une fuite d’eau crée plusieurs dommages, comme par exemple, la dégradation du support, les souillures et les saletés, mais aussi de l’humidité.

La solution est d’appeler un plombier pour minimiser les dégâts et réparer votre appareillage, sauf si vous êtes déjà un bricoleur, donc, vous pouvez vous en occuper le temps d’appeler le spécialiste. Le problème le plus complexe c’est quand la fuite se trouve dans la chaudière, l’intervention d’un chauffagiste est nécessaire pour déterminer les altérations et envisager s’il est capable de réparer votre chaudière ou s’il faut la remplacer définitivement. Vous aurez de la chance si sa garantie est encore valable.

Une pompe défaillante, la deuxième piste à explorer

Tout système de chauffage doit contenir une pompe dans sa composition. C’est elle qui assure la pression nécessaire pour l’écoulement d’eau chaude dans les radiateurs. Généralement, la pompe est une pièce suffisamment solide, selon les normes, sa durée de vie peut aller jusqu’à 20 ans, mais cela n’empêche pas son dysfonctionnement pour telle ou telle raison.

Son fonctionnement pour une longue durée ou la stase du calcaire peuvent être parmi les causes de son dysfonctionnement. Pour être sûr qu’il s’agit vraiment d’un problème de pompe, vous devez vérifier si elle fonctionne, et ce, via plusieurs méthodes :

  • Posez un tournevis sur la pompe et écoutez le bruit résultant de son mouvement de rotation.
  • Enlevez le couvercle de sécurité de la pompe et regardez si elle tourne ou pas, si elle ne tourne pas, vous pouvez la débloquer avec un tournevis.
  • Faire intervenir un spécialiste certifié est toujours le meilleur moyen.

Dysfonctionnement du vase d’expansion, la troisième cause

Le vase d’expansion est un élément qui peut être composé de deux choses, à savoir un volume de gaz et un volume d’air. Le premier nécessite qu’il soit dilaté selon une certaine pression. Le vase d’expansion dispose d’une double fonction, la première est d’assurer la compensation et le changement de volume dans le circuit de chauffage qui est la cause de l’écoulement de l’eau chaude.

La deuxième est de maintenir une pression constante dans toute l’installation. Nous trouvons trois variantes de vase d’expansion, deux sont fermées (avec une pression variable ou constante) et l’autre ouverte.
Il faut savoir que ce problème est très fréquent dans les pannes de chaudière. Pour pouvoir le déterminer, il faut vérifier la valve et détecter s’il y a une fuite, que ce soit de gaz ou d’eau. Si ce problème est avéré, recourir aux services d’un professionnel est nécessaire.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *