D’après des études statistiques, c’est par les combles que s’effectuent près de 30% des déperditions de chaleur dans une maison. Cela impacte négativement le confort thermique et la performance énergétique de cette dernière. La solution qui se présente dans ce cas est l’isolation des combles. Celle-ci vise essentiellement à optimiser la consommation d’énergie de l’habitation. Pour que cet objectif soit atteint, il est indispensable que ladite isolation soit une réussite. Pour cela, elle doit se faire en suivant la démarche que nous allons montrer dans cet article.

Opter pour la qualité

La réussite de l’isolation des combles passe d’abord par la qualité des travaux. Cela concerne aussi bien le matériau utilisé que l’artisan qui sera chargé de l’installer. Ainsi pour procéder à l’isolation des combles de votre logement, vous devez avant tout miser sur la performance de l’isolant. Celle-ci est définie par son coefficient de résistance thermique qu’on note R. Dans le cas d’une construction, la réglementation thermique de 2012 (RT 2012) exige que l’isolant choisi ait un coefficient au moins égal à R=8m².K/W. S’il s’agit d’une rénovation, on se référera aux limites fixées par le crédit d’impôt. La qualité de la prestation passe aussi par la qualification de l’artisan choisi. D’où l’intérêt de s’orienter vers un professionnel expérimenté pour une isolation faite dans les normes.

Investir dans le bon ordre

L’isolation des combles est un investissement visant à réduire les dépenses relatives à la consommation d’énergie. De ce fait, elle est indissociable d’un changement de chauffage. Mais pour que ces réalisations aient l’effet escompté, elles devront se faire dans le bon ordre. C’est-à-dire qu’on commencera par isoler les combles avant de procéder au changement de chauffage de la salle de bain ou de l’ensemble du logement. Cela va permettre de mieux estimer le besoin en chauffage et d’ainsi opter pour le dispositif adéquat. Autrement, on prendra le risque d’investir sur un appareil qu’on sera obligé de changer, car incompatible.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *